grouper


grouper

grouper [ grupe ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1680; de groupe
1Arts Disposer en groupe (1o). réunir. Grouper des figures, des personnages.
2Cour. Mettre ensemble. assembler, réunir. Grouper tous les adversaires du régime. coaliser. Grouper des objets de provenances diverses. amasser, collectionner . « l'aptitude à grouper les faits, à confronter les signes » (Duhamel). rapprocher.
Grouper dans une même classe. classer, 1. ranger.
3 ♦ SE GROUPER v. pron. Se grouper autour d'un chef. Groupez-vous par trois.
⊗ CONTR. Disperser, diviser, parsemer, séparer. Développer, étendre.

grouper verbe transitif (de groupe) Réunir des personnes en groupe, mettre des choses ensemble : Grouper des écoliers dans la cour. Grouper des faits. Grouper des marchandises. Rassembler, réunir des personnes en un ensemble, en un organisme : Grouper les mécontents en un parti politique. Ranger, classer des personnes, des choses dans une même catégorie : Grouper sous la même étiquette des gens très divers. Déterminer le groupe sanguin d'une personne, en vue d'une transfusion. Dans un saut, ramener les genoux le plus haut possible, soit au cours du temps d'élévation, soit à la chute. ● grouper (synonymes) verbe transitif (de groupe) Réunir des personnes en groupe, mettre des choses ensemble
Synonymes :
- réunir
Contraires :
- dégrouper
- disséminer
- éparpiller
- étaler
- répartir
Rassembler, réunir des personnes en un ensemble, en un organisme
Synonymes :
- fédérer
Contraires :
- séparer
Ranger, classer des personnes, des choses dans une même catégorie
Synonymes :
- répertorier

grouper
v.
rI./r v. tr.
d1./d Disposer en groupe.
d2./d Réunir, assembler. Grouper des mots pour les analyser.
rII./r v. Pron. S'assembler. Se grouper en association.

⇒GROUPER, verbe trans.
A. — [Le compl. d'obj. désigne des êtres animés ou des choses] Mettre ensemble (en un même lieu, pour former un groupe [v. ce mot A]). Synon. rassembler, réunir; anton. disperser. Grouper des chaises autour d'une table. Berthe (...) s'arrêta devant une plate-bande pour cueillir des violettes, les groupant une à une en un bouquet égal et serré (CHARDONNE, Épithal., 1921, p. 141). Le troupeau s'étant abreuvé, nous l'avons groupé sur la pente (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 334) :
1. Baudoin Ier partit aussitôt, en ramassant sur son passage tous les contingents disponibles. En quelques semaines il eut ainsi groupé 15000 hommes...
GROUSSET, Croisades, 1939, p. 87.
Emploi pronom. passif. Aux murs se groupaient en trophées différentes armes (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 258). Nous ignorons comment se sont groupés dans l'œuf dont il provient les gènes des parents et des grands-parents de chaque être humain (CARREL, L'Homme, 1935, p. 308) :
2. Les atomes (...) forment les molécules en se groupant, toujours à distance, et en se disposant par des forces propres en différentes figures polyèdriques dont ils occupent les sommets.
RENOUVIER, Essais crit. gén., 3e essai, 1864, p. 28.
Emploi pronom. réfl. Trois ou quatre admiratrices (...) s'étaient groupées autour du baron et le masquaient presque (PROUST, Sodome, 1922, p. 648). Les différentes classes [d'élèves] se groupaient en longues files doubles (DUHAMEL, Notaire Havre, 1933, p. 73) :
3. Les six cents bêtes dispersées dans le sous-bois (...) erraient dans les cailloux paresseusement. Pourtant, dès qu'elles ont senti, plus haut, la fraîcheur de la source, elles se sont groupées d'elles-mêmes, en bêlant, sur la carraire et ont commencé à gravir la pente...
BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 333.
Spécialement
ARCHIT. ,,Grouper des colonnes, Les disposer deux à deux`` (Ac. 1835-1932).
B.-A. Disposer (des figures, des sculptures) en un ensemble. Les tritons que Coypel groupe autour d'une conque (HUGO, Rayons et ombres, 1840, p. 1064). Cela forme le plus délicieux bouquet de mains que jamais peintre ait groupé au centre d'un tableau [Mariage de sainte Catherine, du Corrège] (GAUTIER, Guide, 1872, p. 38). V. arquebusier ex. 2 :
4. Ce que j'appellerai la partie humaine de ce tableau (...) est admirable. Toutes ces têtes sont vivantes; tous ces personnages groupés avec beaucoup d'art, et la distribution de la lumière fait heureusement ressortir l'unité de l'ensemble.
BARRÈS, Greco, 1911, p. 126.
Emploi intrans. [Le suj. désigne des figures, des sculptures] Être disposé en un ensemble. Ces figures groupent bien ensemble (Ac. 1835-1932) :
5. Dans le Bélisaire, la femme, l'enfant et le vieillard groupent parfaitement; mais le soldat ne groupe ni avec eux (...) ni avec le lieu, ni, pour ainsi dire, avec lui-même. Pour qu'une figure groupe avec elle-même, en effet, il faut qu'elle ait une vérité d'expression comme de conformation, qui la replie sur son propre individu...
JOUBERT, Pensées, t. 2, 1824, p. 21.
TRANSP. Mettre ensemble (des colis ayant la même destination) (cf. infra groupeur rem. et groupage dér.). Les journaux de Londres ont leurs trains spéciaux, où ils sont empaquetés et groupés par localités, pendant le voyage (MORAND, Londres, 1933, p. 275).
B. — Réunir (des personnes ou des choses ayant des caractéristiques communes) (pour un but, un acte déterminé).
1. [Le compl. d'obj. désigne des pers]. Toutes les nuances de l'émotion qui a groupé les hommes éminents qui ont signé cette pétition (BARRÈS, Cahiers, 1912, p. 384). Cette organisation [corporative de la production] devrait naturellement comporter pour les travailleurs associés dans les entreprises groupées par elle la possession d'un patrimoine corporatif commun (MARITAIN, Human. intégr., 1936, p. 203) :
6. Des circonstances (...) ont groupé derrière nous, en une seule volonté de vaincre et de refaire la France, non seulement l'empire français, mais aussi la masse de tous ceux qui, dans la métropole, défendent contre l'envahisseur l'unité et la souveraineté nationales.
DE GAULLE, Mém. guerre, 1956, p. 638.
Emploi pronom réfl. Autour de M. Ingres, dont l'enseignement a je ne sais quelle autorité fanatisante, se sont groupés quelques hommes dont les plus connus sont MM. Flandrin, Lehmann et Amaury Duval (BAUDEL., Salon, 1846, p. 154). La bourgeoisie des villes s'était groupée en associations de métier (BAINVILLE, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 58).
P. ext. [Le suj. désigne un ensemble de pers.] Comprendre, être composé de. Il avait rallié à son programme quelques camarades qui l'aidèrent à organiser (...) un premier centre culturel. (...) le mouvement s'amplifia : il groupait à présent, à travers toute la France, environ dix mille adhérents (BEAUVOIR, Mém. J. fille, 1958, p. 180). Une lourde administration centrale qui groupe quelque cinq cents agents (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 156) :
7. ... cette fameuse Internationale (...) venait de se créer (...). Plus de frontières, les travailleurs (...) s'unissant, pour assurer à l'ouvrier le pain qu'il gagne. Et quelle organisation (...) : en bas, la section, qui représente la commune; puis, la fédération, qui groupe les sections d'une même province...
ZOLA, Germinal, 1885, p. 1255.
2. [Le compl. d'obj. désigne une chose abstr.] Grouper des légendes dans un recueil. Les faits qui y sont relevés [dans Kiel et Tanger] ont-ils été groupés pour une thèse antérieure aux faits? on l'a beaucoup dit à l'auteur (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p. VII). Toutes les idées que nous groupons ordinairement autour de ce mot de style (DU BOS, Journal, 1922, p. 57). V. groupement ex. 1.
Emploi pronom. passif. Je fais des vers! (...) Je vous les enverrai sitôt que la pièce où ils se grouperont sera close (GIDE, Corresp. [avec Valéry], 1891, p. 47). La pluralité des réflexions individuelles se groupant et se renforçant dans l'acte d'une seule réflexion unanime (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 279).
C. — Réunir dans une même catégorie, ou sous une même dénomination des personnes ou des choses ayant des caractéristiques communes. J'ai osé croire que ces produits si variés et si variables [les poteries] (...) étaient cependant susceptibles d'être groupés en classes, ordres, et sous-ordres (Al. BRONGNIART, Arts céram., t. 1, 1844, p. XV). Janet a groupé sous le nom de psychasthénie les états dépressifs qui portent le désordre jusque dans les facultés de réflexion et dans la constitution même de l'assentiment (MOUNIER, Traité caract., 1946, p. 271) :
8. Ce type social repose sur les principes tellement différents du précédent qu'il ne peut se développer que dans la mesure où celui-ci s'est effacé. En effet, les individus y sont groupés, non plus d'après leurs rapports de descendance, mais d'après la nature particulière de l'activité sociale à laquelle ils se consacrent.
DURKHEIM, Divis. trav., 1893, p. 158.
REM. 1. Groupé, -ée, adj. Qui a été groupé, qui constitue un groupe. a) [Correspond à grouper A et à groupe A] Il restait encore quelques spectateurs, les uns épars, les autres groupés autour des piliers (HUGO, N.-D. Paris, 1832, p. 65). Les innombrables petites croix, tantôt groupées en cimetières, tantôt isolées (MAUROIS, Silences Bramble, 1918, p. 248). Les progrès des Allemands sur les Slaves se sont accompagnés au Moyen Âge de la création d'habitat groupé et champs assolés (MEYNIER, Paysages agraires, 1958, p. 113). b) [Correspond à grouper B 1 et à groupe B 1] Le prolétariat grandit en nombre, en cohésion et en conscience. Les ouvriers, les salariés, plus nombreux, plus groupés, ont maintenant un idéal (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. VIII). Les surréalistes se montrent plus groupés, encore que le noyau initial se soit bien amenuisé (LHOTE, Peint. d'abord, 1942, p. 48). Emploi subst. Les groupes et les sous-groupes parlementaires ne sont pas tant des coalitions d'intérêts (...). Ce n'est pas tant pour que les groupés arrivent qu'il y a des groupes (PÉGUY, Œuvres en prose, Paris, Gallimard, 1959 [1903], p. 616). 2. Groupeur, subst. masc. Commissionnaire groupant des colis ayant la même destination. La SNCF affronte les critiques des syndicats quand elle consent de bas prix aux groupeurs (CHENOT, Entr. national., 1956, p. 114). Le groupeur prend une grande importance; sa profession est encouragée par la SNCF qui subventionne les circuits de groupage convergent vers les gares spécialisées dans ces trafics et consent aux groupeurs des tarifs particuliers (WOLKOWITSCH, Élev., 1966, p. 181).
Prononc. et Orth. : [], (il) groupe []. Ds Ac. 1718-1932 (avec 2 p ds Ac. 1718 et 1740). Étymol. et Hist. 1680 grouper (RICH.); 1784 part. passé subst. groupé « manière dont plusieurs objets sont groupés » (B. DE ST-P[IERRE], Et., I, 403 ds GOHIN, p. 378). Dér. de groupe, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1 237. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 229, b) 1 618; XXe s. : a) 1 871, b) 2 215.
DÉR. Groupage, subst. masc. Action de grouper des envois ayant la même destination. (V. aussi ex. de WOLKOWITSCH, loc. cit., s.v. groupeur rem.). L'approvisionnement des dépositaires servis par poste comporte une préparation spéciale, avec routage et groupage par ambulants et remise directe aux wagons-postes (Civilis. écr., 1939, p. 42-2). Le service du trafic assure le groupage des frets (M. BENOIST, PETTIER, Les Transports maritimes, 1961, p. 134). [] 1re attest. 1866 (LITTRÉ); de grouper, suff. -age, cf. l'angl. groupage (1850 ds NED).
BBG. — GOHIN 1903, p. 367.

grouper [gʀupe] v. tr.
ÉTYM. 1680; de groupe.
1 Arts. a Disposer en groupe (→ Groupe, 1.). Agrouper (vx), réunir. || Grouper des figures, des personnages.
1 Il (Watteau) a réussi dans les petites figures qu'il a dessinées et qu'il a très bien groupées (…)
Voltaire, Temple du goût.
2 (…) autour de lui (Jésus-Christ) sont groupés les convives avec différentes attitudes d'étonnement, d'insouciance et d'incrédulité (…)
Th. Gautier, Souvenirs de théâtre…, Noces de Cana.
b Intrans. Vx. || Ces figures groupent bien (Académie).
3 Dans le Bélisaire, la femme, l'enfant et le vieillard groupent parfaitement; mais le soldat ne groupe ni avec eux, ni avec les personnages peints dans le lointain, ni avec le lieu, ni, pour ainsi dire, avec lui-même.
Joseph Joubert, Pensées, XX, XXXVII.
2 (Le sujet désigne la personne ou le caractère qui réunit). Mettre ensemble. Assembler, réunir.(Compl. n. de personne). || Grouper des soldats, grouper des individus en une collectivité. Attrouper, rapprocher. || Grouper tous les adversaires du régime. Coaliser.(Le sujet désigne l'ensemble qui réunit). Réunir, unir. || Association, fédération (cit. 2) groupant des États. || Ce mouvement groupe des milliers d'adhérents. Comprendre.(Compl. n. de chose). || Grouper des colonnes deux à deux. || L'architecte groupe les maisons autour d'un parc. || Grouper des objets de provenances diverses. Amasser, collectionner.(Abstrait). || Grouper plusieurs idées en une phrase, plusieurs thèmes dans un livre. Bloquer, concentrer, condenser; arranger, assembler, joindre, ranger; → Fabulation, cit. 2. || Grouper tous les sens d'une forme dans un article de dictionnaire (s'oppose à dégrouper). || Grouper des qualités, des défauts (→ Entre-deux, cit. 4).
4 Ce don musical, si rare parmi les natures littéraires, ordinairement rebelles à l'harmonie, avait attiré et groupé autour d'elle une pléiade de compositeurs, sûrs d'être appréciés, compris, exécutés avec un sentiment profond, un art exquis.
Th. Gautier, Portraits contemporains, Sophie Gay.
5 (…) l'aptitude à grouper les faits, à confronter les signes, dans la recherche de la difficulté (…)
G. Duhamel, Chronique des Pasquier, I, Prologue.
6 Prenez un certain nombre d'individus, ayant chacun ses traits de caractère, ses idées, ses répulsions et ses manies; groupez ces individus, par une incorporation ou une mobilisation, en un bataillon d'infanterie; ils vont acquérir rapidement des traits collectifs (…)
A. Maurois, Études littéraires, J. Romains, II (→ Emporter, cit. 37).
Grouper des individus dans une même famille, une même classe. Classer, ranger. || On peut grouper ces animaux en trois familles.
——————
se grouper v. pron.
|| Se grouper en une collectivité (→ Corps, cit. 44), autour d'un chef (→ Embrumer, cit. 6). || Huttes qui se groupent en village (→ Coquillage, cit. 1), maisons qui se groupent. Agglomérer (s'); → Espace, cit. 17.
7 Ce village, bâti tout d'un coup, éclos au souffle d'une volonté, a cette régularité ennuyeuse que n'ont pas les habitations qui se sont groupées peu à peu au caprice du hasard et du temps.
Th. Gautier, Voyage en Espagne, p. 144.
8 Les lames, encore petites, se mettaient à courir les unes après les autres, à se grouper (…)
Loti, Pêcheur d'Islande, II, I.
——————
groupé, ée p. p. adj.
|| Figures groupées. || Personnes groupées, groupées autour d'un chef (→ Énergumène, cit. 4).
CONTR. Couper, disperser, disséminer, distribuer, diviser, échelonner, égailler, éparpiller, fractionner, parsemer, séparer. — Développer, étendre.
DÉR. Groupage, groupement, groupeur.
COMP. Dégrouper, regrouper.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grouper — Group er, n. [Corrupted fr. Pg. garupa crupper. Cf. {Garbupa}.] (Zo[ o]l.) (a) One of several species of valuable food fishes of the genus {Epinephelus}, of the family {Serranid[ae]}, as the red grouper, or brown snapper ({Epinephelus morio}),… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • grouper — [gro͞o′pər] n. pl. grouper or groupers [Port garoupa < ? a South American Indian language] any of several large sea basses (esp. genera Epinephelus and Mycteroperca) found in warm seas …   English World dictionary

  • grouper — type of fish, 1690s, from Port. garupa, of unknown origin, probably of South American Indian origin, perhaps from a word in Tupi …   Etymology dictionary

  • Grouper — For other meanings, see Grouper (disambiguation). Taxobox name = Groupers image width = 250px image caption = Malabar grouper, Epinephelus malabaricus regnum = Animalia phylum = Chordata classis = Actinopterygii ordo = Perciformes familia =… …   Wikipedia

  • grouper — (grou pé) v. a. 1°   Réunir, en parlant de choses ou d êtres vivants. Grouper des faits, des mots. •   J aimais l essaim d oiseaux funèbres Qui sur les toits, dans les ténèbres, Vient grouper ses noirs bataillons, V. HUGO Odes, II, 3. 2°   Terme… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GROUPER — v. a. T. de Peinture et de Sculpture. Mettre en groupe. Ce peintre sait bien grouper les figures. Ce peintre a manqué l unité dans son tableau, parce qu il n a point groupé ses figures.   En Archit., Grouper des colonnes, Les disposer deux à deux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Grouper — Die Artikel Diagnosis Related Groups und German Diagnosis Related Groups überschneiden sich thematisch. Hilf mit, die Artikel besser voneinander abzugrenzen oder zu vereinigen. Beteilige dich dazu an der Diskussion über diese Überschneidungen.… …   Deutsch Wikipedia

  • grouper — grouper1 /grooh peuhr/, n., pl. (esp. collectively) grouper, (esp. referring to two or more kinds or species), groupers. any of various sea basses of the family Serranidae, esp. of the genera Epinephelus and Mycteroperca, of tropical and… …   Universalium

  • GROUPER — v. tr. T. de Peinture et de Sculpture Mettre en groupe. Ce peintre sait bien grouper les figures. Il s’emploie aussi intransitivement dans ce sens : Ces figures groupent bien ensemble. En termes d’Architecture, Grouper des colonnes, Les disposer… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • grouper — Triple tail Tri ple tail , n. (Zo[ o]l.) An edible fish ({Lobotes Surinamensis}) found in the warmer parts of all the oceans, and common on the southern and middle coasts of the United States. When living it is silvery gray, and becomes brown or… …   The Collaborative International Dictionary of English